Archives de catégorie : Expositions

Manifestation caritative contre le Coronavirus

Nous saluons la présence de Frédéric Vigouroux, maire de Miramas, Marc Cohen, théâtre Toursky, les groupes provençaux li Galoi et chevaux e tradicioun et le public fidèle. Manifestation caritative contre le Coronavirus au profit du Professeur Didier Raoult de l’institut hospitalier universitaire de la Méditerranée. La vente se déroule pendant une semaine à la Galerie des Molières.

Nicolas ALIBAR

Nicolas ALIBAR , dès son plus jeune âge n’a pas cessé d’explorer tout ce qui l’entourait et qui donnait un sens à sa création artistique.

Il dessine depuis l’âge de 5 ans.
Il est passé du dessin au crayon, au dessin au feutre, puis stylo bille, qu’il s’adonne encore pour créer des paysages enfouis dans les méandres de ses pensées.

A l’âge de 18 ans, il découvre la danse et devient chorégraphe et professeur de danse.

Conscient qu’il avait un don, il a persévéré dans ses recherches artistiques en ayant une approche plus vaste des différentes techniques. De la même façon qu’un danseur apprend une chorégraphie en répétant les mouvements jusqu’à se l’approprier.

La structure de ses œuvres se base sur l’observation des visages, des corps et les attitudes que prennent ses modèles.
Il va ainsi déterminer lui même des cadrages improbables afin de bouleverser les normes.

Des événements très durs dans sa vie lui ont fait prendre un nouveau tournant artistique LA PEINTURE.
Il ne peint que depuis deux ans.
Sa peinture est colorée, vivifiante et les personnages de ses œuvres ne vous laissent pas indifférents à cause de leur expression.

Il peint, je cite des « gens vrais » dans leur quotidien sans fard ni artifice.
La peinture est devenue pour lui une évidence. Il est artiste peintre autodidacte depuis.

Après un passage éclair en 2018 aux ateliers des Beaux-Arts pour adultes, il a eu d’autres approches artistiques qui l’ont amené, par le biais des techniques, à continuer ses recherches dans la peinture contemporaine abstraite.

Après son exposition de 6 semaines à la Maison de la Culture de Cologne en Allemagne, il a pu s’adonner à des petites compositions abstraites, Pop art et une forme de cubisme.

Déjà 11 expositions en deux ans, il a de nombreux projets en cours et ne cesse de rechercher sa propre pâte.

jean-Louis EDOUARD, Pertuis jean-louis7.edouard@lilo.org

je suis venu au modelage et au dessin fin 2008 et 2009, en suivant des cours à l’atelier 113 (Pertuis), aujourd’hui atelier du Lavoir, avec Philippe Lefevbre (Cadenet) et à l’Académie Libre avec Philippe Dummont, Nicolas Doucedame et Marc Hernandez.

Je suis inspiré par le corps dans la pose comme mouvement suspendu, par la présence de l’être, et le mystère qui en émane.

Spécialité : dessin, crayon aquarellé et encre de chine, modelage

HTTP://EDOUARDJEAN-LOUIS.WIXSITE.COM/JL-EDOUARD-DESSINS

Tereza De Almeida

Tereza De Almeida a un parcours atypique, allant de l’artisanat d’art au dessin, en passant par l’enseignement, la recherche universitaire et… la chanson. 

Ses dessins KaoMento (chaos mentaux) sont réalisés à l’encre de chine pigmentée, sans esquisse préalable ou idée préconçue de l’objet fini. Le stylo reproduit automatiquement la complexité d’un état intérieur. Surgit alors un univers vif, coloré, psychédélique, qui porte la marque esthétique des années 70.

Tereza De Almeida

Tereza De Almeida a un parcours atypique, allant de l’artisanat d’art au dessin, en passant par l’enseignement, la recherche universitaire et… la chanson. 

Ses dessins KaoMento (chaos mentaux) sont réalisés à l’encre de chine pigmentée, sans esquisse préalable ou idée préconçue de l’objet fini. Le stylo reproduit automatiquement la complexité d’un état intérieur. Surgit alors un univers vif, coloré, psychédélique, qui porte la marque esthétique des années 70.

Exposition photographique de l’artiste Georges Adoue du 20 janvier au 28 février 2020, vernissage le jeudi 23 janvier à 18 h 30. Lauréat du 6 ème Concours photographique Didier Lockwood 2019.

Je tiens à vous faire partager ce voyage en Californie dont j’ai ramené quelques photos en noir et blanc, sur cette immense étendue californienne.

J’ai voulu vous faire ressentir ma sensibilité et de vous transmettre mes émotions à travers moi, et de même rendre hommage  à Ansel Adams, photographe américain, qui m’a transmis la technique du zone system. Aussi que d’autres photographes qui m’ont fait partager cette émotion et cette découverte technique en photographie.

C’est ma première exposition, et je suis très heureux de vous la faire partager avec moi.                                                                    Georges Adoue